Paparazzi – Histoire courte

On s’était donné rendez-vous loin des regards et loin des oreilles indiscrètes, il avait repéré quelque chose dont il voulait me faire part. Je m’inquiétais, ce n’était pas son genre de faire les choses de manière aussi officielle. 

J’étais un peu en avance, c’était toujours comme ça avec moi, parfois j’étais même en avance de l’avance. Dans ma jeunesse, mes retards répétés m’avaient plus d’une fois mise dans le pétrin. 

En attendant, j’admirais la vue du haut du Castel Dell’Ovo. J’adorais ce panorama, d’un coté mon regard se perdait dans l’infini bleu de l’horizon – où s’arrêtait le ciel et où commençait la mer ? – de l’autre, les couleurs chatoyantes de la baie de Naples, aux maisons suspendues dans la roche, égayaient mon coeur. J’étais comme à mi-chemin entre deux univers et le château, avec ses racines immergées, était une goute du premier plongeant dans le second. 

Aujourd’hui, le château était bruyant, cela devait être les vacances. J’espérais que Ralph ne tarderait pas, je n’aimais pas les enfants, ils faisaient bien trop de bruit et courraient partout. 

– Ah Sonia tu es là ! me lança une voix essoufflée derrière moi. 

– Ralph enfin ! Tu devrais perdre tu poids regarde toi… trop de poissons ! 

– D’ailleurs, c’est de ça dont je voulais te parler ! Oh attends un touriste, dit-il goguenard en changeant de sujet. J’adore ceux qui ont de gros appareils photos, je suis sûr que je suis encore plus beau dessus !

Sonia le regarda s’approcher de l’humain en se dandinant fièrement. Il était ridicule. Elle soupira.

– Bon tu me rejoindras quand tu auras fini de te pavaner devant les paparazzis !

Elle ouvrit ses grandes ailes blanches et se laissa tomber du parapet, portée au loin par le courant d’air chaud qui remontait le long de la muraille de pierre. Elle s’envola loin du chahut des hommes.

3 comments On Paparazzi – Histoire courte

Qu'en dites vous ?

Site Footer

%d blogueurs aiment cette page :