« Maus, l’intégrale », Art Spiegelman, 1973/1986, Flammarion

Vladek Spiegelman, à travers la plume et le crayon de son fils, raconte son incroyable survie de 1935 à 1945 en Pologne: une souris, qui doit se faufiler constamment d’un trou à l’autre, pour échapper à la griffe du chat, ne sortant que pour manger.

Vladek est un têtu, n’obéit jamais: on lui dit se faire recenser, il refuse et se cache; on lui dit d’aller dans le ghetto, il refuse et se cache, on lui dit de quitter le ghetto, il refuse et se cache…

Son obstination, sa désobéissance, son extrême débrouillardise, sa solidarité, lui sauveront la vie, mais il ne sauvera pas tout le monde.

 

J’ai 5 chats. Ils rapportent des souris et jouent avec. Certaines de ces souris se laissent faire. D’autres attaquent, se faufilent, crient… Elles survivent, cachées derrière un placard où sauvées par nos mains compatissantes. L’une d’elles, pas plus grosse que mon pouce a survécu 3 mois chez nous en mangeant nos réserves et… des croquettes à chats!

Quelle trouvaille incroyable de la part de Art Spiegelman de représenter les juifs et les allemands en souris et en chats. Je verrai toujours des Vladek dans ces futures souris à sauver.

Les Polonais sont des cochons. Pourquoi pas… un cochon peut être mignon et câlin, mais peut aussi être méchant et agressif.

 

____

Une BD culte, un témoignage sous forme de bande dessinée, prodigieusement novateur en 1973. On ne peut être qu’admiratif du combat de Vladek pour sa survie.

Qu'en dites vous ?

Site Footer

%d blogueurs aiment cette page :