“Les garçons de l’été”, Rebecca Lighieri

“Les garçons de l’été”, Rebecca Lighieri, 2017, P.O.L. & Folio

Thadée et Zachée sont les fils parfaits, beaux, brillants, surfeurs, sympas, aimants.
Pourtant, derrière ces deux prénoms de saints bibliques se cache le diable.

Thadée décide d’écourter son année sabbatique 100% surf à La Réunion et de rentrer à Biarritz avec son frère Zachée venu pour deux semaines de glisse.
Mi, leur mère, est aux anges. Le fils prodigue rentre!

Mais voilà, deux jours avant le départ, Thadée se fait arracher la jambe par un requin.
C’est le début de la descente aux enfers de cette famille parfaite, dans leur maison parfaite, avec des parents parfaits, trois enfants parfaits, à l’organisation parfaite. Enfin presque. L’un des deux frères n’est finalement pas celui qu’il prétend être, et ils avaient déjà peut-être tous un pied dans les enfers depuis très longtemps.
Seule Ysé, la petite sœur, savait.

Je n’ai pas attendu bien longtemps pour me replonger dans un roman de Rebecca Lighieri (Emmanuelle Bayamack-Tam). Et j’ai encore adoré!

C’est cru, violent, haletant, diabolique et merveilleusement écrit. Ils sont complètement déjantés, délicieusement sournois et j’ai adoré les détester.

La construction polyphonique est ici peu académique mais fonctionne parfaitement. Quel talent!

Il faut lire cette autrice!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Qu'en dites vous ?