« Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité », Aurélien Barrau, 2019, Michel Lafon

Ce livre se présente en 3 parties:

– constats: l’état catastrophique de la planète n’est pas en augmentation comme on le disait il y a peu, il est exponentiel!

– solutions simples et rapides: pour le consommateur comme pour le politique il existe des gestes et actions réalisables par tous.

– solutions radicales peu plaisantes: la décroissance industrielle, la fin de la consommation de masse et de la production intensive. Mais surtout, changer nos valeurs, notre vision du monde. On n’admire plus celui qui possède, mais celui qui achète utile, qui est capable de vivre avec le minimum.

Aurélien Barreau, astrophysicien au CNRS, écrit ce livre parce qu’il se sent concerné; je le lis parce que JE me sens concernée.

Il ne me reste au mieux qu’une cinquantaine d’années sur cette Terre. Alors pourquoi un engagement? Longtemps j’ai pensé « Tant mieux! Que l’espèce humaine s’éteigne dans d’atroces souffrances! Bon débarras! ».

Mais j’ai fait le choix absurde de mettre des enfants au monde. J’ai des cousins, des amis qui ont aussi fait ce choix. Je me suis sentie très lâche de manger ma part de gâteau et de laisser des miettes indigestes.

J’ai commencé à manger bio il y a 20 ans. J’étais mère célibataire et 40% de mon budget partait dans la nourriture. On me traitait de folle et d’utopiste. Puis j’ai mieux trié. J’ai limité les emballages. J’ai arrêté la consommation de viande. Du poisson… Sans jamais arrêter d’éveiller les consciences autour de moi.

Le chemin est long. On est peu formé, peu accompagné. On se fiche de nous. Mais je sais que je suis sur la bonne voie.

Vraiment, lisez et écoutez Aurélien Barrau!

Qu'en dites vous ?

Site Footer

%d blogueurs aiment cette page :