« Entrez dans la danse », Jean Teulé, 2018, Julliard

Juillet 1518, Strasbourg, Enneline vient de jeter son bébé dans la rivière. “On n’aurait pas pu le nourrir, et il vaut mieux ça que de le manger” lui dit son mari.
Enneline, sans plus de commentaire, sort et se met à danser dans la rue. Bientôt des dizaines de personnes la rejoignent, puis des centaines. Ils seront deux-mille à danser dans Strasbourg pendant deux mois. Certains mourront d’épuisement, de blessures, de soif, de faim, de crise cardiaque, mais rien ne les arrête.
Ni le maire ni l’Eglise ne parvient à calmer cette transe.

Jean Teulé s’empare de cet événement historique de manière jubilatoire. Ses anachronismes sont cocasses et son regard sur l’époque: querelles politiques, fake news, l’envahisseur étranger (turc ici) qui menace, manipulation religieuse… nous font cruellement penser à une époque que nous connaissons bien.

C’est cynique, plein d’esprit, burlesque. Quel excellent moment de lecture !

Je lis enfin cet auteur mort très récemment et c’est un coup de cœur.

Qu'en dites vous ?

En savoir plus sur Les Carpenters racontent

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture