«Connemara», Nicolas Mathieu, 2022, Actes Sud

Hélène a tout fait pour fuir l’Est de la France, sa vie étriquée, son inertie populaire.
Forte d’un QI au-dessus de la moyenne, c’est par les études qu’elle s’extirpe de sa province et réussit dans une carrière de cadre supérieure dans une société de conseil.

Christophe est resté à Cornécourt, « C’est pareil partout de toute façon », a laissé tomber sa carrière de hockeyeur sur glace et se contente d’être commercial pour une entreprise d’aliments pour animaux.

À l’aube de leurs 40 ans, Hélène et Christophe sont à un tournant de leur vie.
Ils se sont connus ados. Lui était un Dieu de la glace adulé par les filles, elle une ombre mal dans sa peau et honteuse de son milieu.

Aujourd’hui, elle est l’élégance et la success story incarnées, mère et femme épanouie, en apparence.
Lui est l’adultescent divorcé, trop pris par ses horaires pour s’occuper de son gamin, trop lourd pour reprendre le hockey.

Pourtant, entre eux, les corps vont s’enflammer, les cœurs vont s’emballer.

Les rêves d’adolescents incandescents puis perdus, les vies ratées, les pressions sociales sont des thèmes chers à Nicolas Mathieu.

Ses personnages sont vrais, faibles et grandioses à la fois, bien ancrés dans un monde vivant, réel et âpre.

Les élections, le libéralisme, le re découpage des Régions, la start-up nation, les magouilles entrepreneuriales, le divorce, l’accouchement, les EHPAD, les transfuges de classe, les privilèges de classe… tout est décortiqué, développé jusqu’à l’obsession.

Les curriculums vitae de chaque personnage sont passés au peigne fin dans toute leur complexité.

Nicolas Mathieu est un maniaque du détail, de la précision et de la digression, quelque soit le sujet sociétal qu’il aborde.

Tout est fait avec tellement d’intelligence, sans jamais tomber dans la caricature, la plume est si acérée et fluide, l’ensemble maîtrisé, que ce roman se dévore.
Il est pourtant dense et loin d’être joyeux.

Nicolas Mathieu est encore une fois à lire, surtout si vous êtes friand.es de romans politiques, subtilement engagés, offrant un regard mordant sur notre société.

3 comments On «Connemara», Nicolas Mathieu, 2022, Actes Sud

Qu'en dites vous ?

En savoir plus sur Les Carpenters racontent

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture