«Mad», Chloé Esposito, 2018, Fleuve éditions, Pocket

Alvina est mauvaise, vénale, jalouse, vulgaire, déjantée, drôle, paumée, immorale… Beth, sa jumelle parfaite, a tout : l’amour de leur mère, le mari parfait, le bébé parfait, la Lamborghini parfaite, la villa sicilienne à Taormina parfaite… De quoi donner des envies de meurtre à la « mad » jumelle, qui elle, est la parfaite « looseuse ». La caricature de ce personnage abject est tellement Lire la suite...

«Le chagrin des vivants», Anna Hope, 2016, Gallimard

À Londres, pendant quatre jours de septembre de l’année 1920, nous allons suivre l’histoire de trois femmes touchées de près ou de loin par les ravages de la Grande guerre. Ces trois femmes, très différentes, nous montrent l’après-guerre immédiat dans lequel il faut se reconstruire, avec tous ces fantômes, ces estropiés et ces hommes ravagés psychologiquement. Evelyne, qui n’est plus Lire la suite...

«Terre et cendres», Atiq Rahimi, 2000, P.O.L éditions

Je ne t’aurais pas lu sans ma lubie de ne lire que des premiers romans cet été. J’aurais lu tes petits frères « Singué Sabour » ou « Maudit soit Dostoïevski ». Tu n’es pas vraiment un roman, tu es une douleur. Une douleur que l’on traverse en quelques pages. Une douleur qui nous fait découvrir une guerre qu’ici on ne connait pas, assis Lire la suite...

«Le bleu du lac», Jean Mattern, 2018, Sabine Wespieser éditeur

Vous êtes-vous déjà retrouvé dans les transports en commun, avec la tête encombrée par vos pensées, qui tournent en boucle sur un seul sujet, comme une rumination incessante, sans pause et sans respiration ? Vous avez beau tenter de revenir à la réalité, ces pensées obsessionnelles reviennent sans répit. C’est ce que subit Viviane Craig ce jour-là, pianiste de renom, retirée Lire la suite...

Site Footer