Beyrouth solidarité

Le 4 aout dernier, Beyrouth est dévasté par une explosion, conséquence du peu de considération que certains humains ont de leurs égaux.

Le 5 aout, je prends la mesure de la gravité des dégâts, tant humains qu’économiques. C’est les doigts tremblants que j’envoie un message à Tia, avec qui j’échange sur notre belle langue et sur la littérature depuis des mois, elle, depuis son Liban natal, moi, depuis notre paisible France. Ceux qui connaissent Tia, lisent ses avis sur Instagram (@tete.litteraire), échangent avec elle, savent qu’elle n’est que douceur, générosité, ouverture d’esprit. Ceux qui ne la connaissent pas… c’est le moment.

Quand Tia me répond quelques heures après, ce 5 aout, je fonds en larmes, en pleine rue. Son appartement familial, à un kilomètre du port, est dévasté. Elle a été légèrement blessée, a failli perdre un œil. Elle est traumatisée.

Mes paroles lui réchauffent le cœur.

Étrange coup du hasard, quelques minutes après notre conversation par message, j’allume la radio dans la voiture et je l’entends interviewée sur France Inter au journal de 19h. Sa voix me réchauffe le cœur.

Comment faire confiance maintenant? Comment retrouver un semblant d’appartement? Comment ne pas avoir peur en se couchant le soir?

Très vite, je décide d’aider Tia et sa famille financièrement. J’ai fait un don au Secours Populaire, mais je souhaite aussi que l’argent aille directement dans la poche de ceux qui en ont besoin.

J’ai donc créé une cagnotte solidaire sur Leetchi « Tia Beyrouth », pour redonner à Tia et à ses proches quelques euros qui permettront de retaper l’appartement, racheter les livres pour retourner à l’université, racheter quelques meubles, remettre des vitres et des portes entre les pièces… Je pense qu’elle et sa famille sauront mieux que moi quoi en faire, car s’il est bien quelque chose que nous ne pouvons pas imaginer, malgré toute l’empathie dont nous sommes capables, c’est d’imaginer ce que les Beyrouthin.e.s vivent et ressentent.

J’espère que vous serez nombreux à partager ce post, à faire un don sur la cagnotte Leetchi « Tia Beyrouth ».

Vous trouverez tous les liens de partage sur mes comptes Facebook, Instagram et Tweeter en cherchant Emmanuelle Carpenter ou @dis_moi_10_phrases. Facile à trouver.

Pour la cagnotte Leetchi, c’est par là 👉🏼

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Qu'en dites vous ?

%d blogueurs aiment cette page :