Entrez. Installez-vous.

Les Carpenters racontent des histoires et vous parlent des livres qu’ils ont aimés.

Un blog pour le plaisir de lire et d’écrire.

Pour vous abonner...

“L’étoile brisée”, Nadeije Laneyrie-Dagen

Fabuleuse plongée dans l’Europe de la Renaissance: l’histoire se déroule de 1472 à 1522, principalement en Espagne, Italie du nord, France, Allemagne et Londres, où le commerce est en pleine expansion. Plusieurs personnages se dressent dans cette Europe en plein développement: un cartographe ami d’Amerigo

Lire plus...
Litt ét
Emmanuelle Carpenter

“Au nord du monde”, Marcel Theroux

“Au nord du monde”, Marcel Theroux, 2021, Zulma Makepeace est la dernière habitante de cette ville du bout du monde dans le Grand Nord sibérien. Elle arpente cette cité fantôme d’anciens colons américains et travaille à sa survie dans un univers glacial et rude. Lorsqu’elle

Lire plus...
Litt fr
Emmanuelle Carpenter

“Les garçons de l’été”, Rebecca Lighieri

“Les garçons de l’été”, Rebecca Lighieri, 2017, P.O.L. & Folio Thadée et Zachée sont les fils parfaits, beaux, brillants, surfeurs, sympas, aimants.Pourtant, derrière ces deux prénoms de saints bibliques se cache le diable. Thadée décide d’écourter son année sabbatique 100% surf à La Réunion et

Lire plus...
Litt ét
Emmanuelle Carpenter

“D’ivoire et de sang”, Tania James

“D’ivoire et de sang”, Tania James, 2021, Rue de l’échiquier Gros coup de cœur 🐘🖤 En Inde, l’éléphant est un animal autant craint que respecté, autant chassé que protégé. Il y a ceux pour qui il est une semi-divinité et qui l’exploitent dans des conditions

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Au printemps des monstres”, Philippe Jaenada

“Au printemps des monstres”, Philippe Jaenada, 2021, Juilliard Luc Taron, 11 ans, est retrouvé mort au petit matin du 27 mai 1968.Les premiers soupçons se portent sur les parents, mais très vite, un homme revendique le crime: il est l’étrangleur de l’enfant. Par ces lettres,

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“La plus secrète mémoire des hommes”, Mohamed Mbougar Sarr

“La plus secrète mémoire des hommes”, Mohamed Mbougar Sarr, 2021, Éditions Philippe Rey Diégane, au cours de ses études littéraires, croise le chemin d’un auteur clé dans la littérature francophone sénégalaise, un auteur entouré de mystère. T.C. Elimane n’a écrit qu’un seul roman, un grand

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Les enfants de Cadillac”, François Noudelmann

“Les enfants de Cadillac”, François Noudelmann, 2021, Gallimard Chaïm, le grand-père, a fui sa Russie natale en charrette pour trouver refuge dans la merveilleuse France. Il se bat pour elle en 14-18. Mais elle le laisse mourir à Cadillac en 41, dans les conditions les

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Le voyant d’Etampes”, Abel Quentin

“Le voyant d’Étampes”, Abel Quentin, 2021, L’Observatoire Roscoff, un universitaire à la retraite, soigne son vague à l’âme en rouvrant une de ses vieilles recherches sur un poète américain oublié. Il en tire un essai qu’il a du mal à faire publier, mais quelques jours

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Parle tout bas”, Elsa Fottorino

“Parle tout bas”, Elsa Fottorino, 2021, Mercure de France Elle avait 19 ans, besoin d’air, avait séché les cours. Elle a sauté sur un VTT, pris le chemin de la forêt, il l’a stoppée.Puis violée. Il faut construire une vie après cette mort de l’âme.

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Le voyage dans l’Est”, Christine Angot

“Le voyage dans l’Est”, Christine Angot, 2021, Flammarion Une première partie sur les viols subis par Christine Angot par son père, de l’âge de 13 ans à l’âge de 26 ans.Partie crue, explicite, qui oscille entre le mauvais film de cul et l’horreur de l’inceste.

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Soleil amer”, Lilia Assaine

“Soleil amer”, Lilia Assaine, 2021, Gallimard Naja et ses trois filles rejoignent Saïd, le père, emporté par la grande vague des travailleurs algériens vers les usines françaises. Dans leur cité, la tristesse s’installe: de neuf dans les années 50, tout devient gris et laid. Les

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

“Milwaukee blues”, Louis-Philippe Dalembert

“Milwaukee blues”, Louis-Philippe Dalembert, 2021, Sabine Wespieser Une dizaine de voix rendent hommage à Emmet, ce pauvre père de famille mort étouffé sous le genou d’un flic à Milwaukee. “Je ne peux plus respirer!” Rien n’y fera. Il agonisera sous les yeux des badauds, mort

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« Enfant de salaud », Sorj Chalandon

“Enfant de salaud”, Sorj Chalandon, 2021, Grasset C’est avec un profond malaise que je referme ce livre, un malaise qui s’est installé sur le dernier tiers du récit et ne m’a plus quittée.La dernière page est le coup d’estoc: tout ça pour ça?! Sorj Chalandon

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« S’adapter », Clara Dupont-Monod

“S’adapter”, Clara Dupont-Monod, 2021, Stock Un père. Une mère. Un fils aîné. Une cadette. La douceur de vivre des Cévennes. Dans cette famille naît un troisième enfant, inadapté, polyhandicapé. Il ne sait qu’entendre. Chaque membre va devoir s’adapter et subir le poids de ce petit

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« Feu », Maria Pourchet

“Feu”, Maria Pourchet, 2021, Fayard Laure, intello bourgeoise, rencontre un banquier dans un restaurant pour organiser un colloque universitaire. Entre Laure et Clément c’est l’étincelle amoureuse immédiate et la mise à feu de ces deux corps en pleine déliquescence. Laure comprend qu’elle ne supporte plus

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« S’il n’en reste qu’une », Patrice Franceschi

“S’il n’en reste qu’une”, Patrice Franceschi, 2021, Grasset C’est encore toute imprégnée de cette histoire que je viens vous parler de ce roman qui, je l’espère, ne se noiera pas dans la rentrée littéraire. Une grande reporter australienne se trouve missionnée par son journal pour

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« L’éternel fiancé », Agnès Desarthe

“L’éternel fiancé”, Agnès Desarthe, 2021, Éditions de L’Olivier Deux enfants se croisent au concert de Noël de la mairie. Il lui déclare sa flamme, elle le rejette. Elle le regrettera toute sa vie, car elle va l’aimer d’un amour envoûtant, alors qu’elle ne sera pour

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« La fille qu’on appelle », Tanguy Viel

“La fille qu’on appelle”, Tanguy Viel, 2021, Les éditions de Minuit Laura a rendez-vous avec le maire pour l’aider à trouver un logement. C’est son père qui lui a organisé le rendez-vous. Il le connaît bien le maire, il en est son chauffeur. Ce n’est

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

« La porte du voyage sans retour », David Diop

“La porte du voyage sans retour”, David Diop, 2021, Seuil Aglaé trouve, cachés dans un table de nuit ayant appartenu à feu son père, Michel Adanson, des carnets manuscrits. Ceux-ci relatent un voyage qu’il a effectué jeune homme dans les années 1750, au Sénégal. Jeune

Lire plus...
Goncourt
Emmanuelle Carpenter

La carte postale, Anne Berest

“La carte postale”, Anne Berest, 2021, Grasset Voilà longtemps que je n’avais pas lu un aussi mauvais livre. En plus de nous expliquer la Shoah comme à des collégiens, ce roman est écrit avec une pauvreté linguistique affligeante. Hé ho?! Y a des lecteurs et

Lire plus...

Plus de publications 👇🏼 (voir aussi le menu)