Entrez. Installez-vous.

Les Carpenters racontent des histoires et vous parlent des livres qu’ils ont aimés.

Un blog pour le plaisir de lire et d’écrire.

Pour vous abonner...

Essai
Emmanuelle Carpenter

« Le génie lesbien », Alice Coffin, 2020, Grasset

Je me suis glissée dans la tête d’une lesbienne, activiste, élue, journaliste, essayiste. Autant vous dire que cet univers est à mille lieues du mien.   De la non-neutralité journalistique. C’est surement là que j’ai appris le plus. La neutralité journalistique n’existe pas: on agit

Lire plus...
BD
Emmanuelle Carpenter

“Ne m’oublie pas”, Alix Garin, 2020, Le Lombard

Mamycha est en EHPAD et Clémence, sa petite fille, souffre, dents serrées et lèvres pincées, de voir sa grand-mère se détériorer. La mémoire flanche, la camisole chimique est lancée. Il n’en faut pas plus à Clémence pour accomplir cet act fou: kidnapper sa Mamycha pour

Lire plus...
Litt ét
Emmanuelle Carpenter

“Americanah”, Chimamanda Ngozi Adichie, 2014, Gallimard

Ifemelu prépare son retour au Nigéria. Après 13 ans aux États-Unis, elle est devenue une autre, elle est devenue Noire. Mais pas n’importe quelle Noire, une Noire Africaine. Oui parce qu’il y a aussi les Noir.es Caribéen.nes et les Noir.es Américain.es. Elle et Obinze, l’homme

Lire plus...
Magazine
Emmanuelle Carpenter

“La déferlante”, mars 2021, n°1

Il faut absolument que je vous parle de cette revue féministe et engagée! Je suis tombée dessus un peu par hasard chez mon libraire. Je l’ai boudée tout d’abord à cause du prix. Je préférais m’acheter 2 poches ou 1 broché.Puis le mois dernier, j’ai

Lire plus...
Litt fr
Emmanuelle Carpenter

“Cannibale”, Didier Daeninckx, 2000, Gallimard

1931, Exposition des colonies, Paris. Des hommes ont la merveilleuse idée de présenter les trésors des colonies françaises à travers le monde réunies en un seul lieu à Paris.Les parisiens n’ont pas la chance de pouvoir les voir, cloîtrés qu’ils sont dans leur misère et

Lire plus...
Litt ét
Emmanuelle Carpenter

“La ferme des animaux”, Georges Orwell, 1945, Folio

Les animaux ne supportent plus la domination du fermier Jones. Serge l’ancien, un cochon instruit et philosophe, les incite à la révolte, leur apprenant un chant révolutionnaire, “Bêtes d’Angleterre”. Les animaux passent à l’acte, chassent hommes et femmes de la ferme, édictent leurs sept commandements

Lire plus...
Essai
Emmanuelle Carpenter

“Sororité”, dirigé par Chloé Delaume, 2020, Points

Mon correcteur d’iPhone me propose “sorority” mais me souligne “sororité”! Ça en dit long sur le sens de ce mot. Il n’existe pas. Ce qui ne s’énonce pas n’existe pas. Sororité n.f. Pendant féminin de la fraternité masculine. (wiktionary) Concept féministe qui se développe en

Lire plus...
Litt fr
Emmanuelle Carpenter

“Arcadie”, Emmanuelle Bayamack-Tam, 2018, P.O.L.

Farah grandit dans un paradis sauvage, une “zone blanche” coupée de toute nouvelle technologie, non couverte par des antennes relais, coincée entre l’Italie et une célèbre station balnéaire. Ce paradis l’a accueillie à l’âge de 6 ans, avec ses parents, et leur a permis de

Lire plus...
Raconter
Emmanuelle Carpenter

Hoshi

« Quand est-ce qu’on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes? Bon quand vous regardez Hoshi, qui a un talent incroyable, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous? Elle est effrayante! … Nan mais j’ai rien contre cette fille qui

Lire plus...

Plus de publications 👇🏼 (voir aussi le menu)